Bédouzez-vous!

*Par Lyzaèt*

Pourquoi se complémenter en vitamine B12 ?

Bien que l’idée de vivre sans nuire aux animaux existe depuis lapinelongtemps, ce n’est devenu techniquement possible qu’à partir de 1948, date de la découverte de la vitamine B12.

En effet, les systèmes digestifs de certains animaux permettent une symbiose bactérienne adéquate. Par exemple, les lapins mangent certaines de leurs crottes, appelés « cæcotrophes » dans lesquelles de nombreux nutriments ont été fabriqués au cours de la digestion, dont la vitamine B12, mais l’espèce humaine n’a pas développé ce type de symbiose (heureusement pour notre haleine ). Nos besoins dans cette précieuse vitamine ont longtemps reposé sur la consommation d’animaux. Tous les autres besoins nutritionnels peuvent être satisfaits par une alimentation végétale.

Comment se complémenter ?

Tous les véganes doivent se complémenter en choisissant de consommer:


• soit 1 microgramme trois fois par jour – trouvable par exemple dans les produits alimentaires complémentés en B12 : certains laits et yaourts végétaux (par exemple : tous les produits Alpro, les boissons « Rice Dream » et certains laits de soja de la marque « Carrefour »), certaines marques de céréales (beaucoup de produits de la marque Kellogg’s), les boissons énergisantes (Red Bull et Monster : attention, à consommer avec modération), certains jus de fruits enrichis, la pâte anglaise « Marmite », certains compléments multivitaminés, etc. Attention, la levure maltée ne contient pas suffisamment de B12 pour que sa consommation évite les carences. A noter aussi que les produits bio ne sont pas complémentés en B12 parce que la supplémentation des produits est interdite pour obtenir la certification « agriculture biologique » (en France en tout cas, je ne me prononce pas pour les autres pays).


• soit 10 microgrammes une fois par jour (comme le complément « Veg 1 », trouvable en magasins spécialisés et sur Internet);


• soit 2000 microgrammes une fois par semaine (les ampoules Gerda, par exemple, trouvables en pharmacie sont à 1000 microgrammes, on peut en prendre deux d’un coup ou deux fois dans la semaine)

La surdose n’existe pas donc il n’y a aucun danger à cumuler des produits enrichis et des compléments alimentaires. Il existe de nombreuses marques différentes en plus de celles citées précédemment : Solgar, Veganicity, Natrol… C’est comme pour la contraception : il faut choisir celle qui convient le mieux à nos habitudes de vie ! Attention : la spiruline, les algues en général, la levure de bière en paillettes, et autres arnaques comme la chlorelle ou la consoude ne sont pas des sources de B12 pour l’être humain.

Chacune de ces solutions offre exactement la même garantie de satisfaire les besoins quotidiens des adultes. Diviser par quatre pour les nourrissons à partir de la diversification (6 mois) jusqu’à 24 mois. Diviser par deux pour les enfants de 2 à 12 ans. Ensuite, les doses sont les mêmes que celles des adultes.

Pour les végétaRiens, les œufs et les produits laitiers sont souvent insuffisants pour remplir les besoins en vitamine B12. Il faut savoir que la vitamine B12 des œufs est très mal assimilée. Il faudrait en manger une trentaine par jour pour avoir nos besoins quotidiens comblés ! Quant aux produits laitiers, ils sont parfois riches en B12 mais leurs teneurs varient beaucoup.

Le risque de carences en vitamine B12 est réel chez les végétariens : selon les études, environ 1 végétarien sur 10 présente une carence en vitamine B12. En comparaison, les personnes en dessous de 50 ans et dont l’alimentation est conventionnelle sont moins de 1% à développer une carence en B12, le plus souvent à cause d’un problème d’absorption (maladies auto-immunes rares, maladie intestinale grave, etc.). Au-delà de 50 ans, l’atrophie gastrique bénigne touche de 10 à 30 % des populations, augmentant le risque de carence en vitamine B12 de manière si significative que les autorités sanitaires des États-Unis recommandent la complémentation de toute personne ayant atteint cet âge.

Par précaution, les végétariens devraient donc se complémenter (ils peuvent se complimenter également si cela leur fait plaisir ^^)

Mais c’est vraiment grave une carence en vitamine B12 ?

Oui ! D’autant plus que lorsque la carence est bien installée, les dommages causés peuvent être irréversibles. Les symptômes de carence peuvent être divers : langue irritée, palpitations, fourmillements, dépression, pertes de mémoire, paralysie partielle ou totale, vision floue pouvant aller jusqu’à la cécité, etc. Ce serait dommage de risquer sa vie inutilement, n’est-ce-pas ?

Si la complémentation en vitamine B12 ne vous parait pas « naturelle », sachez qu’il n’y a rien de naturel à consommer des animaux de races sélectionnées, bourrés de compléments alimentaires (dont la B12 pour les poules et les cochons), qui n’ont jamais vécu à l’état sauvage, et qui s’achètent dans un magasin spécialisé à la découpe ou en barquette plastique. En somme : les personnes qui ont végétalisé leur alimentation prennent la B12 directement à sa source originelle, c’est à dire les bactéries, dont le produit est purifié mécaniquement. De plus, au-delà de 50 ans, la complémentation en B12 est recommandée pour tout le monde, alors pourquoi ne pas choisir de commencer plus tôt pour laisser les animaux tranquilles?

A noter également : si vous avez des difficultés financières, vous pouvez demander demander gratuitement de la B12 à la Société végane française à l’adresse suivante : info@societevegane.fr.

Ce texte n’est qu’un résumé des principales recommandations sur le sujet. Si vous souhaitez avoir plus d’informations, rendez-vous sur le site : http://www.vivelab12.fr/. Si vous souhaitez une réponse plus personnalisée sur cette question, vous pouvez également vous rendre sur la page facebook de « Vive la B12 » !

Publié dans: B12

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s