Blanquette d’amour

Un plat traditionnel s’il en est, la blanquette.

Oui sauf que bon, dans la blanquette, y’a juste une des créatures les plus mignonnes de l’univers quand on la fait dans sa version classique ; et ça moi… ça me terrorise !

En voulant prouver à mon entourage qu’on pouvait se régaler d’une blanquette, en remplaçant l’ingrédient soit disant indispensable (hum-hum) par de l’amour, j’ai inventé celle-ci.

Succès fou, même auprès des omnis.

Réalisation :
Légumes variés (assortiment choux, oignons, carottes, pommes de terre, navets). Bouquet garni, céleri, sel et poivre. Cuire couvert à l’eau salée.

Pour la sauce blanche (elle est super bien réussie) :
Faire un roux huile de tournesol et farine.Ne pas laisser colorer. Délier avec le jus de cuisson des légumes (il en faut beaucoup) à feu très doux et hors feu. Monter en cuisson (lisse et non farineux en goûtant). Assaisonner sel poivre, vinaigre d’une conserve de cornichons (juste assez pour le sentir sans acidité). Terminer en ajoutant hors feu de la crème soja cuisine pour donner une belle couleur blanche.

A servir normalement sur du riz, légumes + sauce.

Vous pouvez pousser la ressemblance encore plus loin en intégrant des morceaux de Seitan à votre sauce blanche et à vos légumes !

Blanquette d'amour

Une réflexion sur “Blanquette d’amour

  1. lyzaet dit :

    Moi je la prépare avec du tofu ma blanquette, mais la blanquette de légumes, c’est top pour convaincre les fâchés du tofu et autres omnivores récalcitrants… Miam!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s